Cyclisme - Coronavirus - Paris-Roubaix, la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège reportés à cause du coronavirus

L'Equipe.fr
L’Equipe

La grande classique française n'aura pas lieu le 12 avril en raison de la pandémie de coronavirus. Aucune date de report n'a été annoncée. Après Milan-San Remo prévu le 21 mars et reporté sine die, deux autres classiques « Monuments » de la saison ne se tiendront pas aux dates prévues. Paris-Roubaix (12 avril) et Liège-Bastogne-Liège (26 avril) sont ainsi décalés au calendrier compte tenu des mesures de restrictions dues au coronavirus, a annoncé mardi ASO, l'organisateur des deux courses. À cela s'ajoute également le report de la Flèche Wallonne (22 avril) et du Tour du Yorkshire (30 avril-3 mai). Une décision qui vaut pour les courses masculines et féminines des différentes épreuves.

La dernière annulation de l'Enfer du Nord remontait à 1942, et celle touchant Liège-Bastogne-Liège à 1944. En Belgique, les organisateurs du Tour des Flandres, qui doit se tenir le 5 avril, n'ont pas encore annoncé leur décision mais un report est également jugé « inévitable ». Les mesures sanitaires en Belgique, qui prohibent les compétitions sportives, sont en vigueur au moins jusqu'au 3 avril, deux jours seulement avant le départ du « Ronde ». Interrogé par L'Équipe à la fin de Paris-Nice, le 14 mars, Christian Prudhomme se voulait rassurant pour le déroulement du Tour de France : « Le Tour, c'est dans plus de 100 jours (27 juin-19 juillet), la situation a encore le temps d'évoluer d'ici là, expliquait-t-il. Et quand ça va repartir, on peut espérer qu'il y aura encore plus d'appétit, d'envie et de frénésie. » Toute l'actualité liée au coronavirus

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi