Cyclisme - Coronavirus - Les Strade Bianche annulées à cause de l'épidémie de coronavirus

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'épreuve italienne devait se dérouler samedi 7 mars. Les autorités italiennes et les organisateurs ont décidé qu'elle n'aurait pas lieu, compte tenu des mesures sanitaires en vigueur. La première grande course italienne de la saison n'aura pas lieu - tout du moins à la date prévue. Jeudi, les organisateurs des Strade Bianche, épreuve prévue ce samedi 7 mars, ont annoncé aux équipes qu'elle était annulée, en raison de l'épidémie de coronavirus touchant l'Italie. Une décision qui vient officiellement confirmer ce qui semblait inéluctable. En pleine tentative de juguler l'épidémie qui touche le pays, et notamment plusieurs régions du nord, les autorités italiennes avaient publié mercredi des décrets relatifs au sport et courant jusqu'au 3 avril. Mais les dispositions édictées, qui concernent principalement les épreuves et compétitions se déroulant dans des lieux fermés, ne permettaient pas formellement d'affirmer que les courses cyclistes étaient interdites. C'est après une réunion entre RCS, l'organisateur, et les autorités de Sienne jeudi midi, que la décision a été prise. Cependant, le cas de Tirreno-Adriatico (11 au 17 mars) et de Milan-San Remo (21 mars) n'a pas encore été tranché. Les deux courses sont toujours officiellement maintenues au calendrier. Quant à une reprogrammation éventuelle, RCS indique qu'elle a sollicité l'UCI afin de trouver une date disponible pour un report des courses masculines et féminines. 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi