Cyclisme - course by Le Tour - Demi Vollering s'adjuge la dernière édition de La Course By le Tour

·2 min de lecture

La Néerlandaise Demi Vollering s'impose pour la première fois sur cette épreuve et devance Cécile Ludwig et Marianne Vos. La cycliste néerlandaise Demi Vollering (Team SD Worx) s'est imposée sur la Course by Le Tour, ce samedi matin Brest et Landerneau. C'est sa deuxième victoire de la saison après avoir remporté en avril Liège-Bastogne-Liège. Elle devance la Danoise de l'équipe française FDJ-Nouvelle Aquitaine Futuroscope, Cécile Ludwig et sa compatriote Marianne Vos (team Jumbo-Visma). Les Françaises à l'attaque Disputée à un rythme effréné (plus de 37km/h de moyenne), la course a donné lieu à de nombreuses attaques, avec comme principales actrices les Françaises. Tout d'abord, avec la Plouarzéliste Cédrine Kerbaol (ARK), qui dans la lignée de sa 3e place sur le chrono des Championnats de France, a animé l'échappée du jour pendant une bonne quarantaine de kilomètres, en compagnie de l'Italienne Elena Pirrone. Ensuite avec les autres Bretonnes, Aude Biannic (MOV) et Audrey Cordon-Ragot (TRK), qui ont essayé d'impulser un nouveau mouvement de course. lire aussi Toute l'actu du Tour de France À l'issue de la seconde ascension de la côte de la Fausse aux Loups (à moins de 30 km de l'arrivée), un groupe de 12 coureuses s'est formé. Une échappée qui regroupait toutes les équipes des favorites, qui laissaient le soin de la poursuite derrière. Ce marquage des favorites profita au groupe des échappées, qui, au pied de l'avant-dernière ascension de la côte de la Fosse aux Loups (3km à 5,7 % de moyenne et des passages à 14 %), posséda une avance supérieure à la minute. La Française Juliette Labous (Team DSM) figurait dans le groupe de tête. Dernière édition avant le Tour de France féminin de 2022 Mais c'est finalement la formation Jumbo-Visma qui a pris ses responsabilités dans le dernier tour pour réduire l'écart et soutenir sa leader, la Néerlandaise Marianne Vos. La double lauréate de l'épreuve (2014, 2019) a contrôlé les différentes accélérations lors du mur final pour lancer le sprint à 200 mètres de la ligne. Mais la Néerlandaise s'est fait déborder par sa jeune compatriote de 24 ans Demi Vollering, puis par Cécile Ludwig pour la deuxième place. La première Française Juliette Labous termine 18e de la dernière édition de la Course by Le Tour. Cette épreuve d'un jour laissera place l'an prochain à un Tour de France féminin, qui s'élancera le 24 juillet 2022.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles