Cyclisme - Course du Raisin - Alaphilippe se teste en Belgique avant les Championnats du monde

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À un mois des Mondiaux, le tenant du titre Julian Alaphilippe souhaite se mettre en jambes ce jeudi sur la Course des Raisins, en Belgique. Le Français va retrouver, sur cette épreuve, plusieurs difficultés au programme des Mondiaux. Julian Alaphilippe renoue avec la compétition ce jeudi à la Course du Raisin (192 km, 20 côtes), à Overijse, en Belgique. Le champion du monde avait prévu d'effectuer sa rentrée dimanche à la Bretagne Classic, à Plouay. Cependant, plusieurs difficultés de l'épreuve brabançonne qu'il retrouvera dans un mois, jour pour jour, sur celui du Championnat du monde de Louvain, ont incité le tenant du titre à ajouter cette course à son programme. Chez Deceuninck-Quick Step, Alaphilippe sera associé au vainqueur du Tour des Flandres, Kasper Asgreen. Et à Remco Evenepoel avec qui il n'a pas couru depuis janvier 2020 (Tour de San Juan, en Argentine), notamment en raison de la longue convalescence du coureur belge, accidenté au Tour de Lombardie il y a un an, et absent des pelotons durant neuf mois.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une étape de sa préparation À la Course du Raisin, Alaphilippe démarre un deuxième cycle de préparation pour le Mondial (26 septembre) qui inclut une course à étapes, le Tour de Grande-Bretagne (5-12 septembre). La première phase a consisté en trois semaines d'entraînement chez lui en Andorre après la Clasica San Sebastian (6e). Sa condition est bonne, mais pas optimale. Il a besoin de courir pour l'améliorer. lire aussi Toute l'actualité du cyclisme La traditionnelle Course du Raisin (61e édition) est de moindre envergure. À l'exception de quelques pointures (Ewan, Gilbert, Wellens, Gaviria, Hirschi, Laporte ou Bonifazio), plus le trio des Deceuninck, le reste du plateau est faible. Mais le test du parcours vaut bien le déplacement.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles