Cyclisme - Dauphiné - Pas de Critérium du Dauphiné pour Primoz Roglic

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

INFO L'ÉQUIPE. Après les Ardennaises, qui se termineront le 25 avril, Primoz Roglic ne courra plus jusqu'au Tour de France et ne sera donc pas au départ du Dauphiné qu'il avait abandonné sur chute l'an dernier, la veille de l'arrivée. Ce programme allégé, décidé en accord avec son staff, est censé lui permettre d'enchaîner Grande Boucle et Jeux Olympiques. Le Slovène Primoz Roglic, qui s'apprête à disputer les classiques ardennaises (Amstel Gold Race le 18 avril, Flèche Wallonne le 21 et Liège-Bastogne-Liège le 25), se consacrera ensuite à sa préparation pour le Tour de France (26 juin-18 juillet) et les Jeux Olympiques (27 juillet). En accord avec le staff de son équipe Jumbo-Visma, il a décidé qu'il ne s'alignerait sur aucune épreuve entre Liège et la Grande Boucle, ce qui représentera deux mois sans course et sans, notamment, le Critérium du Dauphiné (30 mai-6 juin) qu'il avait failli remporter la saison dernière, avant d'abandonner la veille de l'arrivée suite à une lourde chute qui l'avait ensuite perturbé dans son approche du Tour puisqu'il n'avait pas pu s'entraîner pendant plus de dix jours. Frans Maassen, directeur sportif à Jumbo Visma « Ces deux mois sans courir vont lui permettre d'emmagasiner de la fraîcheur » Est-ce ce souvenir, combiné à celui de sa défaite lors du dernier contre-la-montre du Tour, à la Planche des Belles-Filles, où il avait lâché plus de deux minutes et la victoire finale à son jeune compatriote Tadej Pogacar, qui l'a décidé à se préparer différemment ? « Il a beaucoup couru l'an dernier (enchaînant Tour de France puis Vuelta), explique un de ses directeurs sportifs, Frans Maassen, et ces deux mois sans courir vont lui permettre d'emmagasiner de la fraîcheur pour pouvoir enchaîner le Tour de France et les Jeux Olympiques, qui sont un gros objectif pour lui. C'est ce que nous avons décidé et, sauf incident, il n'y aura pas de changement. » Pour compenser le manque de courses, le numéro un mondial passera plusieurs semaines dans les Alpes, à Tignes, à partir de la fin du mois de mai, où il sera rejoint, le 6 juin au soir, date de l'arrivée du Critérium du Dauphiné aux Gets, par le reste de l'équipe Jumbo-Visma. La fin du stage est prévue le 20 juin.