Cyclisme - Dauphiné - L'Autrichien Lukas Pöstlberger fait coup double sur le Critérium du Dauphiné

·2 min de lecture

En solitaire, Lukas Pöstlberger (Bora-Hansgrohe) s'est adjugé la 2e étape du Critérium du Dauphiné ce lundi. L'Autrichien s'empare également du maillot jaune de leader du classement général. L'Autrichien Lukas Pöstlberger (Bora-Hansgrohe) a remporté la 2e étape du Critérium du Dauphiné disputée ce lundi, de Brioude à Saugues (173 km), sur les routes accidentées de la Haute-Loire. Âgé de 29 ans, l'ancien champion d'Autriche a signé sa plus belle victoire depuis son succès dans une étape du Tour d'Italie en 2017.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'échappée du jour a été initiée par l'Autrichien Lukas Pöstlberger (Bora-Hansgrohe) au kilomètre 10. Quatre coureurs l'ont accompagné : le Néo-Zélandais Shane Archbold (Deceuninck-Quick Step), le Français Anthony Delaplace (Arkéa-Samsic), le Britannique Matthew Holmes (Lotto-Soudal) et l'Australien Robert Power (Qhubeka-Assos), ce dernier abandonnant la course un peu plus loin. Leur avantage culminait à 5'20''. lire aussi Le classement de la 2e étape À 35 kilomètres de l'arrivée, ils n'étaient plus que deux en tête : Pöstlberger et Archbold, mais 18 bornes plus loin le chevelu kiwi ne pouvait soutenir le rythme du coureur de Bora-Hansgrohe, plus puissant. Tellement fort que son avantage sur le peloton atteignait 3 minutes au pied de la côte de la forêt de Pourcheresse, la dernière grande difficulté de la journée, longue de 7 kilomètres. Sous l'impulsion des Bahrain-Victorious et des Ineos Grenadiers, menant un peloton en cure d'amaigrissement, l'écart diminuait sensiblement. L'allure était trop rapide pour être soutenue par Christopher Froome, lâché dans cette montée, qui demeure encore très loin de son meilleur niveau, deux ans après avoir été grièvement blessé lors du Dauphiné. Valverde a tenté sa chance Dans la côte de Masset, Pöstlberger se trouvait sous la menace de l'Australien Ben O'Connor, recrue hivernale d'AG2R-Citroën, qui se rapprochait à une vingtaine de secondes avant de rentrer dans le rang. Les favoris se manifestaient : démarrage d'Alejandro Valverde (Movistar) aussitôt pris en chasse par Geraint Thomas (Ineos Grenadiers), David Gaudu (Groupama-FDJ) et Guillaume Martin (Cofidis). Au courage, Pöstlberger parvenait à conserver une poignée de secondes d'avance sur ses poursuivants et faisait coup double en s'emparant du maillot jaune de leader de l'épreuve qui était porté par le Belge Brent Van Moer (Lotto-Soudal). Demain mardi, la 3e étape du Critérium du Dauphiné se déroulera entre Langeac (Haute-Loire) et Saint-Haon-le-Vieux (Loire) sur 172,5 km. lire aussi Le classement général