Cyclisme - Dauphiné - Yvon Ledanois, directeur sportif d'Arkéa-Samsic : « Beaucoup doivent se remettre en question »

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Yvon Ledanois, le directeur sportif de la formation Arkéa-Samsic, a exprimé un profond agacement vis-à-vis de ses troupes à l'issue du Critérium du Dauphiné ce dimanche soir, à vingt jours du départ du Tour de France. Sans citer nommément personne mais tout en laissant penser que les leaders Nairo Quintana (18e à 4'50'' de Richie Porte) et Warren Barguil (38e à 30'39'') n'ont pas été à la hauteur des espérances de la formation Arkéa-Samsic au cours du Critérium du Dauphiné, Yvon Ledanois, le directeur sportif de la structure bretonne, n'a pas caché son mécontentement, à vingt jours du départ du Tour de France. « Il convient de dire les choses : nous ne sommes pas là où nous devrions être normalement, constatait Ledanois ce dimanche soir à l'issue du Critérium du Dauphiné, remporté par Richie Porte. Beaucoup de personnes au sein de l'équipe doivent se remettre en question sur le plan individuel. Nous ne sommes pas à notre place, et je ne peux pas l'accepter. Il va falloir dès demain matin (lundi) dans le calme et la sérénité dresser un bilan individuel de ce Critérium du Dauphiné 2021. lire aussi Le classement général du Dauphiné Nous sommes venus sur cette course avec l'objectif de gagner des étapes, ou du moins une, mais aussi avec l'ambition de réaliser un bon classement général. Le constat est que nous en sommes très loin aujourd'hui. Physiquement, nous n'avons pas la capacité de gagner une étape. Nous sommes mauvais. Je n'ai pas d'autres choses à rajouter car tout le monde à mon sens est conscient de son niveau. Si chacun est honnête vis-à-vis de lui-même, il doit savoir ce qui lui reste à faire. Ce qui m'interroge aussi, c'est que nous sommes à deux semaines du Tour de France, et être ainsi, si loin du niveau auquel on devrait être, pose question. » lire aussi David Gaudu, 9e du Dauphiné : « Le plus important n'est pas mon classement général »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles