Cyclisme: Egan Bernal, le retour à la compétition d’un miraculé

Le Colombien Egan Bernal, vainqueur du Tour de France 2019, fait mardi 16 août son grand retour à la compétition au Tour du Danemark, près de sept mois après son terrible accident à l'entraînement.

Il est considéré comme un héros national. Toute la Colombie avait été émue par ce qui était arrivé au premier coureur colombien à avoir remporté la Grande Boucle. Le 24 janvier dernier, Egan Bernal, 25 ans, était sur la route menant de Bogota à Tunja pour une sortie d'entraînement en compagnie de ses coéquipiers Richard Carapaz, Andrey Amador, Brandon Rivera, Carlos Rodriguez et Omar Fraile. Dans la commune de Gachancipa, le coureur était sur son vélo de contre-la-montre, lancé à plus de 50 km/h, la tête plongée dans le guidon. Il avait violemment percuté un bus devant lui qui avait marqué un arrêt. Il avait été opéré à plusieurs reprises d'une multitude de fractures (fémur, rotule, vertèbres).

« Être en vie, c’est comme une renaissance »

« J'avais 95% de chances d'être paraplégique et j'ai failli perdre la vie », avait-il dit. « Pour moi le fait d’être en vie, c’est comme une renaissance. La vie a changé pour moi en une seconde. Je me préparais pour le Tour de France, je me donnais à fond et la seconde d'après je me battais pour ma vie », avait-il aussi confié à la sortie de la Clinique universitaire de La Sabana, dans les faubourgs de Bogota.


Lire la suite sur RFI