Cyclisme : Enorme pression pour Alaphilippe

Le 25 septembre prochain, Julian Alaphilippe sera bien au départ des Mondiaux en Australie. On a toutefois douté de cela étant donné la chute du Français au Tour d’Espagne. Le double champion du monde aura alors l’occasion de défendre sa couronne et Thomas Voeckler, sélectionneur de l’équipe de France, n’a pas manqué de mettre la pression avant le grand rendez-vous.

La bonne nouvelle est tombée, Julian Alaphilippe fait partie de l’équipe de France qui sera aligné lors des Mondiaux en Australie le 25 septembre prochain. Double champion du monde, le Français pourra donc décrocher un 3ème maillot arc-en-ciel. Cela était pourtant loin d’être gagné ces derniers jours. Après une chute au Tour d’Espagne et touché à l’épaule, Alaphilippe était ainsi incertain. Finalement, il sera bien là, Thomas Voeckler l’ayant sélectionné pour l’événement. « Je comptais sur lui. Ce que je ne maîtrisais pas, c'était la donnée médicale. Sur sa motivation et sa capacité à rebondir, je n'avais aucun doute. Aujourd'hui, il est physiquement apte à disputer le championnat du monde », a notamment expliqué le sélectionneur.

« Il ne vient pas pour faire de la figuration »

Et pour l’AFP, Thomas Voeckler l’a clairement annoncé : Julian Alaphilippe n’entend pas faire de la figuration lors des Mondiaux. « Ce qui est sûr, c'est qu'il ne vient pas pour faire de la figuration »,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com