Cyclisme - Nouvelle opération pour le Néerlandais Fabio Jakobsen, cette fois à la bouche

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le sprinteur néerlandais de l'équipe Deceuninck-Quick Step, gravement blessé au Tour de Pologne en août 2020, a subi une nouvelle opération. Fabio Jakobsen a publié ce matin sur son compte Instagram, une photo de lui sur son lit d'hôpital, une serviette sur la bouche pour annoncer qu'il avait subi une énième opération ce jeudi, cette fois de la mâchoire où les chirurgiens lui ont percé des implants sur les parties inférieure et supérieure. Le sprinteur néerlandais avait frôlé la mort à la suite de sa chute survenue lors de la première étape du Tour de Pologne à Katowice où il avait été percuté par son compatriote Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma). 130 points de suture sur le visage La liste de ses blessures était alors impressionnante, avec notamment plusieurs fractures du crâne, une contusion cérébrale, le visage éclaté avec une partie de sa mâchoire déchiquetée mais également un poumon perforé et le nerf des cordes vocales cisaillé, sans oublier des contusions sur tout le corps (130 points de suture avaient été nécessaires rien que sur son visage). Le Néerlandais était resté plusieurs jours entre la vie et la mort dans le service des soins intensifs de l'hôpital de Katowice, après une opération qui avait duré plus de cinq heures. lire aussi Toute l'actu du cyclisme S'il a retrouvé ses équipiers lors du dernier stage d'entraînement en Espagne, Fabio Jakobsen n'en a donc pas encore fini avec les soins. Après cette nouvelle opération, il devra respecter une période de repos d'une semaine avant de pouvoir remonter sur le vélo.
Son retour en compétition n'a toujours pas été fixé mais s'il ne connaît pas de complications de santé d'ici un mois minimum, il pourra alors commencer à programmer sa première course rentrée depuis sa terrible chute.