Cyclisme - Giro - Le prix du meilleur descendeur du Giro est «une idée inacceptable» pour un membre de l'UCI

L'Equipe.fr
La création d'un prix du meilleur descendeur au Tour d'Italie inquiète l'Union cycliste internationale.

La création d'un prix du meilleur descendeur au Tour d'Italie inquiète l'Union cycliste internationale.L'annonce mardi de la création d'un prix pour le meilleur descendeur lors du prochain Giro, qui débute vendredi, a provoqué des réactions très mitigées. L'UCI a fait entendre sa vive inquiétude mardi, par l'intermédiaire de son responsable des compétitions sur route Tom Van Damme. Dans un message posté sur Twitter, celui qui est également président de la Fédération belge de cyclisme a évoqué une «idée inacceptable» avant d'ajouter qu'il avait demandé son «interdiction immédiate».Des coureurs se sont émus de cette nouveauté, affichant leur désapprobation, parmi lesquels Wout Poels (Sky), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) ou Marcus Burghardt (Bora Hansgrohe). Ce dernier a rappelé que le Belge Wouter Weylandt a trouvé la mort dans la descente du Passo del Bocco, lors de l'édition 2011 du Tour d'Italie.Entre la huitième et la vingtième étape, les coureurs auront l'occasion de faire valoir leurs qualités de descendeurs sur dix segments distincts. Le coureur le plus rapide sur chaque segment empochera 500 euros tandis qu'un classement par points sera également établis (8, 5, 3, 2 et 1 point attribués par segment) et couronnera le meilleur descendeur sur le podium à l'arrivée de la dernière étape. La dotation du classement est de 5000 euros pour le premier, soit autant que pour le classement de la montagne.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages