Cyclisme - GP Escaut - Grand Prix de l'Escaut : pour les sprinteurs et pour un hommage à Boonen

L'Equipe.fr
À quatre jours de Paris-Roubaix, le Grand Prix de l'Escaut mercredi (en direct sur la chaîne L'Equipe) sera l'occasion de voir une avant-dernière fois Tom Boonen sur les routes avant ses adieux au peloton.

À quatre jours de Paris-Roubaix, le Grand Prix de l'Escaut mercredi (en direct sur la chaîne L'Equipe) sera l'occasion de voir une avant-dernière fois Tom Boonen sur les routes avant ses adieux au peloton.Un (petit) avant-goût de Paris-RoubaixÀ quatre jours de Paris-Roubaix, les spécialistes des classiques auront l'occasion de se tester une dernière fois sur les routes de la plus ancienne des courses flamandes, le Grand Prix de l'Escaut. Au programme de cette 105e édition, 202,4 kilomètres à travers le « plat pays », avec en prime, quatre passages sur le secteur pavé (assez gentil) du Broekstraat (1700 m) avant l'arrivée à Schoten.Une édition particulièreSi la course se dispute habituellement entre la Grand Place d'Anvers et la ville de Schoten, les organisateurs ont décidé de déplacer exceptionnellement le départ de la course. Le peloton s'élancera donc de Mol, village natal de Tom Boonen qui disputera sa dernière course sur le sol belge, l'avant-dernière de sa carrière. Le peloton devrait ensuite emprunter la route qui passera devant la maison natale et le domicile actuel du coureur belge. Une course en forme d'hommage pour le coureur de Etixx-Quick Step qui a déjà remporté ce Grand Prix de l'Escaut à deux reprises, en 2004 et 2006. Tom Boonen connaîtra l'épilogue de sa riche carrière dimanche sur le Vélodrome de Roubaix. Des sprinteurs au rendez-vousComme lors des éditions précédentes, la victoire finale devrait se jouer au sprint. L'Allemand Marcel Kittel, recordman du nombre de victoires (4) et qui s'était imposé en 2016 devant Mark Cavendish, tentera de poursuivre sa série. Il aura face à lui André Greipel (Lotto-Soudal), troisième l'an dernier, et Elia Viviani (Sky). Le double champion du monde Peter Sagan sera présent mais il devrait se préserver pour dimanche. Côté français, on pourra compter sur Arnaud Démare (FDJ) que l'on a peu vu sur les premières classiques de la saison, et Nacer Bouhanni (Cofidis). Philippe Gilbert, récent vainqueur du Tour des Flandres, et Greg van Avermaet ne prendront pas le départ.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages