Cyclisme - Ineos - Egan Bernal (Ineos) autorisé à s'entraîner à proximité de son domicile colombien

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

En dépit du confinement décrété en Colombie, le vainqueur du Tour de France 2019 a été autorisé à reprendre l'entraînement avec l'aval du Maire de la commune de Zipaquira. Confiné dans sa maison en Colombie depuis la mi-mars, Egan Bernal a obtenu une autorisation exceptionnelle pour pouvoir reprendre l'entraînement sur la route grâce à la bienveillance de Wilson Leonar Garcia, maire de la commune de Zipaquira, où réside le dernier vainqueur du Tour. Toute l'actu liée au coronavirus Alors qu'une période de confinement jusqu'à nouvel ordre est en vigueur en Colombie depuis plusieurs semaines, le coureur de l'équipe Ineos a pu reprendre le chemin de l'entraînement, ce lundi, tout en respectant certaines mesures. Bernal pourra effectuer ses sorties en extérieur entre cinq heures et huit heures du matin, de manière individuelle et dans un rayon ne dépassant pas les limites de Zipaquira (100 000 habitants). Brandon Rivera (Ineos), Camilo Castiblanco (Team Illuminate), Diego Vasquez (Colnago CM) et Diyer Rincon (Focus Team VTT), également résidents de Zipaquira, ont obtenu la même dérogation. Nairo Quintana (Arkéa-Samsic), Sergio Higuita (Education First), Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) et bien d'autres coureurs pros colombiens ne bénéficient pas de cette faveur d'exception et restent confinés chez eux, même si les mesures de confinement pourraient s'assouplir en Colombie dans les jours qui viennent.