JO - Cyclisme (H) - Geraint Thomas vise la médaille d'or aux JO de Tokyo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après deux échecs à Londres et à Rio, Geraint Thomas espère remporter sa première médaille olympique en cyclisme sur route lors des Jeux Olympiques de Tokyo. Le Britannique sera engagé sur la course en ligne samedi puis sur le contre-la-montre mercredi. Geraint Thomas a un palmarès bien fourni : un Tour de France (2018), un Paris-Nice (2016) et un Critérium du Dauphiné (2018) sur route, deux titres olympiques et trois titres mondiaux en poursuite par équipes, sur piste. Mais le Britannique veut une première médaille olympique sur route. Il aura deux occasions d'atteindre son objectif à Tokyo, lors de la course en ligne samedi, puis lors du contre-la-montre de mercredi. « Représenter mon pays est un grand honneur, et je veux juste faire de mon mieux pour espérer gagner une médaille, une médaille d'or », a déclaré le Gallois en conférence de presse jeudi. En 2016 à Rio, Thomas était en lice pour remporter une breloque lors de la course en ligne lorsqu'il a chuté dans une descente dangereuse et rapide à 10 km de l'arrivée, terminant finalement 11e. « J'étais dans le coup à Rio et j'ai malheureusement chuté dans le dernier virage de la descente, ce qui m'a mis hors course. C'était super frustrant, a-t-il déclaré. J'espère que la troisième fois sera la bonne. » lire aussi Toute l'actu des JO de Tokyo Avec Geoghegan Hart et les frères Yates à Tokyo Sur ce parcours de 234 km comportant 4 800 m de dénivelé, Geraint Thomas sera en compagnie de Tao Geoghegan Hart, vainqueur du Giro 2020, Simon Yates, vainqueur de la Vuelta en 2018, et son frère jumeau Adam. « Si nous courons bien en tant qu'équipe, nous avons une grande opportunité ici. On a quatre très bonnes chances de médaille », a déclaré Thomas. Lors du dernier Tour de France, Geraint Thomas (Ineos Grenadiers) avait chuté dès la 3e étape et s'était luxé l'épaule droite. Il était tout de même parvenu à terminer la Grande Boucle, en 42e position.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Geraint Thomas-Chris Froome, les naufragés de luxe du Tour de France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles