Cyclisme - Liège-Bastogne-Liège - Un des animateurs de Liège-Bastogne-Liège, Richard Carapaz, a été disqualifié pour une position interdite sur son vélo

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

L'Équatorien Richard Carapaz (Ineos Grenadiers) a été disqualifié de Liège-Bastogne-Liège après avoir adopté une position interdite durant la course. Arrivé à 1'21'' du vainqueur Tadej Pogaçar, l'Équatorien Richard Carapaz a été finalement disqualifié de Liège-Bastogne-Liège pour avoir adopté une position interdite durant l'épreuve. Le jury des commissaires a considéré que le coureur de la formation Ineos Grenadiers et vainqueur du Giro 2019 n'avait pas respecté le nouveau règlement mis en place par l'UCI depuis le 1er avril en quittant le siège de sa selle et en plaçant son corps sur le tube du cadre de son vélo dans les derniers kilomètres de la course. 1000 francs suisses d'amende Désormais, un nouvel article introduit au règlement de l'UCI stipule que « l'usage du tube supérieur horizontal de la bicyclette comme point d'assise est interdit. De la même manière que l'usage des avants bras comme point d'appui sur le guidon, sauf lors des contre-la-montre. » Carapaz a donc été mis hors course, tout en écopant d'un retrait de vingt-cinq points au classement UCI et de mille francs suisses d'amende.