Cyclisme - Liège - Les Cofidis ont réussi «un coup tactique» selon Stéphane Rossetto

L'Equipe.fr
Parti au sixième kilomètre de Liège-Bastogne-Liège dans un groupe qui comprenait aussi son coéquipier Anthony Perez, Stéphane Rossetto n'a été repris que six heures plus tard.

Parti au sixième kilomètre de Liège-Bastogne-Liège dans un groupe qui comprenait aussi son coéquipier Anthony Perez, Stéphane Rossetto n'a été repris que six heures plus tard.Stéphane Rossetto (FRA/Cofidis) : «Dans la côte de la Redoute, quand on avait six minutes d'avance, c'était peut-être possible d'y croire, ça dépendait des jambes et des scénarios derrière. Mais à ce niveau-là, les équipes sont capables de boucher des trous à des vitesses pas possible. Ca ne se joue à pas grand chose même si en fait il y a un monde entre le pied de Saint-Nicolas (à six kilomètres de la ligne) et l'arrivée. Tous les deux (avec son équipier Anthony Perez), on a fait la course parfaite devant, on a réussi un coup tactique un peu à l'instinct. Ce n'était pas une échappée télé, c'était un vrai fait de course. On a pris du plaisir dans ce qui est la plus belle classique pour mon registre.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages