Tour de Turquie : Mark Cavendish, l'inattendue résurrection d'un champion

Hugo Monier
·1 min de lecture

Le Cav' se rebiffe enfin ! Porté disparu des podiums cyclistes depuis trois ans et une victoire sur le Tour de Dubaï, Mark Cavendish s'offre depuis lundi 12 avril une cure de jouvence sur les routes du Tour de Turquie. Une victoire d'étape, puis deux, puis trois, et une résurrection pour une légende du sprint. L'homme de l'île de Man est encore loin d'une 31e victoire d'étape sur le Tour de France, mais après des années de galère, l'essentiel est ailleurs.

Maladie, blessures et dépression

S'il faut remonter à 2018 pour retrouver une victoire de Mark Cavendish, sa traversée du désert avait commencé l'année précédente. Après une saison 2016 marquée par quatre nouvelles victoires d'étape sur le Tour et une médaille olympique sur piste, 2017 est plus difficile. Touché par le virus d'Epstein-Barr, il se fracture ensuite l'omoplate lors d'un duel trop musclé avec Peter Sagan (qui vaudra une exclusion au coureur slovaque) sur la quatrième étape de la Grande Boucle.

Cavendish enchaîne à nouveau les blessures tout au long de la saison suivante. Abu Dhabi, Tirreno-Adriatico, Milan-San Remo... De nombreux retours pour autant de nouvelles chutes. Il termine le Tour de France dès...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi