Cyclisme - Mondial (H) - GBR - La Grande-Bretagne avec Tom Pidcock et Mark Cavendish aux Mondiaux 2021

·1 min de lecture

Tom Pidcock et Mark Cavendish figurent sur la liste des huit coureurs britanniques retenus pour participer à la course en ligne des Mondiaux sur route, le 26 septembre à Louvain (Belgique). La fédération britannique de cyclisme a présenté lundi sa sélection pour les prochains Mondiaux (19-26 septembre) en Belgique. Au départ de la course en ligne hommes, elle alignera plusieurs leaders dont le jeune Tom Pidcock (21 ans), champion olympique de VTT, Ethan Hayter (22 ans), récent deuxième du Tour de Grande-Bretagne, mais aussi le vétéran Mark Cavendish (36 ans), auteur d'un énorme Tour de France cet été (quatre victoires et le maillot vert). Le sprinteur britannique, champion du monde à Copenhague en 2011, n'a plus participé à l'épreuve depuis cinq ans. « D'après ce que nous savons du parcours cette année (267 km sur les routes flandriennes) et avec tant de coureurs en forme, nous avons pris la décision de ne pas aligner un seul leader mais de conserver plusieurs options : nous nous adapterons selon le scénario, prévoit Stephen Park, directeur de la performance britannique. Cette course pourrait vraiment convenir à beaucoup de profils. » Elle empruntera notamment les routes de la Flèche brabançonne, où Pidcock s'était imposé en avril dernier. La sélection britannique pour les Mondiaux 2021 : Course en ligne hommes : Tom Pidcock, Luke Rowe, Fred Wright, Jake Stewart, Connor Swift, Ben Swift, Mark Cavendish et Ethan Hayter. Course en ligne femmes : Lizzie Deignan, Anna Shackley, Alice Barnes, Anna Henderson, Pfeiffer Georgi et Joss Lowden. Contre-la-montre hommes : Ethan Hayter et Dan Bigham. Contre-la-montre femmes : Joss Lowden et Pfeiffer Georgi. lire aussi 13 Français présélectionnés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles