Cyclisme - Une nouvelle côte à Liège-Bastogne-Liège

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

La côte de Desnié (1,6 km à 8,1 % de moyenne) est ajoutée au parcours de Liège-Bastogne-Liège (25 avril), en prélude à celle de La Redoute. Les parcours des deux courses soeurs de la Wallonie, la Flèche wallonne (21 avril) et Liège-Bastogne-Liège (25 avril), ont été dévoilés ce vendredi par Amaury Sport Organisation (ASO). Retour à la tradition Le départ de la Flèche wallonne sera donné à Charleroi qui avait déjà donné le coup d'envoi de l'épreuve entre 1998 et 2012. « Retour à la tradition, à un parcours d'est en ouest qui rend à l'épreuve son aspect et son profil caractéristiques nourris, à partir de Thon et autour d'Andenne, d'incessants ''droite-gauche'', des relances qu'ils induisent et de montées courtes propres à créer tension et fatigue et écrémer le peloton avant le circuit final », souligne Christian Prudhomme, directeur du cyclisme à ASO. D'autant que les secteurs de Sambreville à Fosses-la-Ville, avant de déboucher sur la nouvelle côte d'Yvoir et la remontée vers Gesves, auront sans doute soumis les coureurs aux caprices du vent. Ce tracé initial volontairement durci n'empêchera pas, bien sûr, le Mur de Huy de s'ériger, comme depuis 36 ans maintenant, en juge de paix. » lire aussi Toute l'actu du cyclisme La course développe 192 kilomètres, une distance historiquement basse (202 km en 2020). La version féminine se déroulera sur 126,5 kilomètres. Quatre jours plus tard, la doyenne des classiques (créée en 1892), dont le tenant du titre est Primoz Roglic, développera 259,5 kilomètres (141 km pour les femmes). Christian Prudhomme, à propos de Liège-Bastogne-Liège « Le choix de maintenir l'arrivée quai des Ardennes » « Le final palpitant d'octobre dernier a conforté les organisateurs dans leur choix de maintenir l'arrivée quai des Ardennes : le site pourrait ainsi s'installer durablement dans le paysage de la Doyenne avec sa proximité accrue de la dernière difficulté du parcours, la côte de la Roche-aux-Faucons, et sa belle ligne droite finale de 900 m, énumère Christian Prudhomme. Si le tracé 2021, à l'aller, sera conforme à une tradition éprouvée et validée, le retour depuis Bastogne, après l'enchaînement coutumier des quatre bosses en moins de 20 km (Mont-le-Soie, Wanne, Stockeu, Haute-Levée) sera pimenté par l'introduction de la côte de Desnié (1,6 km à 8,1 % de moyenne), proposée au sortir d'une petite vallée peu après Spa, et qui s'érigera en douloureux prélude à la terrible et bien connue Redoute. » lire aussi Tour de France : la règle de vingt-trois Les dix-neuf équipes du World Tour sont, d'office, sélectionnées au départ de la Flèche wallonne et de Liège-Bastogne-Liège. Les deux premières équipes du classement UCI Pro teams 2020 sont également retenues pour les deux classiques, à savoir Alpecin-Fenix et Arkéa-Samsic. Pour la Flèche, ASO a invité Bingoal-WB, Delko, Gazprom-RusVelo et Sport Vlaanderen-Baloise. À Liège, Total Direct-Energie remplace Delko.