Cyclisme - Paris-Nice - Rémi Cavagna : « Je n'ai pas de chance mais la condition est là »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Victime d'un problème mécanique dans le final de la 4e étape de Paris-Nice, alors qu'il venait d'attaquer le groupe des favoris, Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) espère pouvoir retenter sa chance avant la fin de l'épreuve. Rémi Cavagna (après la 4e étape de Paris-Nice) : « Je ne me sentais pas si mal que ça. J'ai réussi à basculer avec le groupe des favoris avant la dernière montée, et je me suis dit : allez, maintenant, il faut anticiper. À la pédale, ça aurait été trop difficile. J'ai essayé mais j'ai un souci mécanique juste avant la partie raide. Je pense qu'il n'y avait plus de batterie dans le vélo, je ne sais pas, car je n'avais plus accès à mes vitesses et j'étais bloqué sur le onze dents. Ça aurait été difficile de monter (vers Chiroubles) avec ça...

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Je n'ai pas de chance mais ça montre que la condition est là. J'aurais peut-être pu tenir seul jusqu'à deux ou trois kilomètres de la ligne, sans doute pas jusqu'au bout. Mais j'ai essayé, je voulais prouver que je savais aussi bien grimper. Dans le vélo, il y a une part de chance : je n'en ai pas eu aujourd'hui mais je vais réessayer car je sens que j'ai de bonnes jambes. » lire aussi Le classement de la 4e étape de Paris-Nice