Cyclisme - Paris-Roubaix (F) - Les photos marquantes de la première édition féminine de Paris-Roubaix

·1 min de lecture

Disputée sous la pluie et sur la boue, la première édition féminine de la classique Paris-Roubaix a offert des images fortes ce samedi. La Britannique Lizzie Deignan s'est imposée au terme d'un long raid en solitaire. Programmée au printemps et reportée en raison de la pandémie de Covid-19, la course s'est déroulée dans un paysage automnal. lire aussi Lizzie Deignan remporte en solitaire la première édition féminine de l'histoire de Paris-Roubaix La Britannique Lizzie Deignan s'est échappée dès le premier secteur pavé. Les 29,2 km de pavés ont été rendus glissants par la pluie avec certaines sections recouvertes de boue. Les chutes se sont multipliées sur 116,4 km du parcours entre Denain et Roubaix. Sur les 129 coureuses engagées, 61 ont été classées à l'arrivée. Derrière Deignan, un groupe de poursuivantes s'est formé au fil des secteurs pavés mais sans pouvoir la rattraper. Dans ce premier groupe figurait la Française Audrey Cordon-Ragot (Trek), 8e à l'arrivée. La Néerlandaise Marianne Vos a accéléré en solo dans le secteur du Carrefour de l'Arbre mais est restée loin de Deignan. La Britannique est arrivée seule sur le fameux vélodrome de Roubaix et a pu savourer sa victoire. Après le passage de la ligne, Deignan et ses coéquipières de Trek ont pu partager leur émotion.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles