Cyclisme - Paris-Roubaix - Le préfet du Nord prudent sur la tenue de Paris-Roubaix

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Interrogé ce lundi, le représentant de l'État dans le département a laissé entendre que la course n'était pas certaine de se dérouler, dans une région placée en confinement. Le préfet du Nord a marqué sa retenue concernant la tenue de Paris-Roubaix, le 11 avril. Interrogé par France Bleu Nord lundi matin, Michel Lalande a laissé percer sa circonspection sur le sujet, sans pour autant se montrer définitif : « Je vois le ciel moins bleu... », a-t-il répondu. Relancé sur le fait que « les Belges arrivent à maintenir des courses cyclistes », le préfet a ajouté : « Il faudra m'expliquer la cohérence avec les gestes barrières et tout le reste »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Côté organisation, ASO précise simplement que les équipes continuent de travailler en vue de la course. La classique française doit normalement se tenir le 11 avril. L'année dernière, elle avait été reportée d'avril à octobre, avant d'être finalement annulée deux semaines avant sa nouvelle date, en raison de la situation sanitaire préoccupante dans le nord de la France.