Cyclisme - Philippe Gilbert forfait pour la Flèche-Wallonne et Liège-Bastogne-Liège

L'Equipe.fr
Si elle ne l'a pas empêché de remporter l'Amstel Gold Race dimanche, la chute de Philippe Gilbert dans la première moitié de la course l'oblige à tirer un trait sur le reste des Ardennaises.

Si elle ne l'a pas empêché de remporter l'Amstel Gold Race dimanche, la chute de Philippe Gilbert dans la première moitié de la course l'oblige à tirer un trait sur le reste des Ardennaises. Philippe Gilbert n'a pas le nez que pour sentir la course, il sait aussi déceler quand son corps grince et coince. «Là pendant que je vous parle, ça va, je suis encore chaud, mais il faudra voir à froid comment est la douleur», prévenait le vainqueur de l'Amstel Gold Race à l'arrivée. Le Belge est tombé dans la première moitié de l'épreuve, une chute qui ne l'a pas empêché de faire la course à l'avant dans le final mais «assez grave» sur le coup, suffisamment en tout cas pour qu'il «se sente partir», à la limite de tomber dans les pommes, selon son patron Patrick Lefevere. Et Gilbert de couper alors court aux questions afin de se rendre illico dans un hôpital de Maastricht pour passer des tests. Gilbert : «J'ai cru que c'était fini»Ces examens ont permis de déceler une petite déchirure au flan droit, «rien de sérieux» selon lui, même s'il ressentait des douleurs au bas du dos lundi matin. Mais une blessure qui le pousse à prendre une semaine de récupération et donc à se retirer de la Flèche Wallonne (mercredi) et de Liège-Bastogne-Liège (dimanche). Deux classiques où il devait être l'un des principaux concurrents d'Alejandro Valverde étant donné son état de forme du printemps, avec ce rare doublé Tour des Flandres-Amstel. Le forfait du puncheur de Quick-Step Floors s'ajoute à celui de son coéquipier Julian Alaphilippe (genou), qui devait initialement être un autre adversaire de taille pour l'Espagnol.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages