Cyclisme - Piste - ChM(H) - Corentin Ermenault vise le bronze en poursuite, pas de médaille en vitesse individuelle

L'Equipe.fr
Corentin Ermenault peut espérer décrocher le bronze en poursuite, vendredi aux Mondiaux à Hong Kong. En revanche, il n'y a plus de Français en lice en vitesse individuelle, après les éliminations dès les huitièmes de finale de Sébastien Vigier et François Pervis.

Corentin Ermenault peut espérer décrocher le bronze en poursuite, vendredi aux Mondiaux à Hong Kong. En revanche, il n'y a plus de Français en lice en vitesse individuelle, après les éliminations dès les huitièmes de finale de Sébastien Vigier et François Pervis.Corentin Ermenault, champion d'Europe de poursuite individuelle, s'est donné le droit d'espérer une médaille de bronze aux Championnats du monde, vendredi à Hong Kong. Ermenault (21 ans) a réalisé le quatrième temps des qualifications (4'17''543, 4 kilomètres départ arrêté) : le Picard affrontera pour le bronze l'Australien Kelland O'Brien (18 ans). Les qualifications ont été dominées par un autre Australien, Jordan Kerby (24 ans), chronométré en 4'12''172, la troisième meilleure performance de l'histoire derrière son compatriote Jack Bobridge, détenteur du record du monde (4'10''534), et le Britannique Chris Boardman.Sébastien Vigier et François Pervis ont eux été sortis dès les huitièmes de finale du tournoi de vitesse individuelle, sans possibilité de repêchage. Vigier (19 ans) s'est incliné d'extrême justesse face au Néo-Zélandais Ed Dawkins, médaillé d'or mercredi en vitesse par équipes. Au lendemain de sa déception dans le tournoi de keirin (déclassé avant la finale), Pervis a lui été dominé par un autre Néo-Zélandais, Ethan Mitchell. Depuis 1996, la France a enlevé à onze reprises (dont cinq sur les neuf dernières éditions) le titre mondial le plus prestigieux de la piste.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages