Cyclisme sur piste : Clara Sanchez démise de ses fonctions d'entraineure du sprint

AFP
·1 min de lecture

Tour de piste terminé pour Clara Sanchez qui a été démise de ses fonctions d'entraîneure national du sprint par le DTN Christophe Manin. Une décision radicale prise lundi 19 avril par la Fédération française de cyclisme (FFC), à moins de trois mois et demi des JO de Tokyo.

L'ancienne championne du monde de keirin partageait cette responsabilité avec Herman Terryn, qui reste à son poste. La FFC n'a pas apporté d'explication précise à cette décision mais a déclaré que celle-ci était "fondée sur la volonté de maintenir la dynamique de performance des sprinteurs et sprinteuses de l'équipe de France". Clara Sanchez "se verra confier de nouvelles missions au sein de la DTN", a ajouté l'instance.

Seule membre du staff de la piste à avoir connu le très haut niveau olympique et mondial, Clara Sanchez (37 ans) s'occupait des sprinteurs de l'équipe de France depuis le début de l'olympiade, au vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines. Herman Terryn "assurera la préparation et l'encadrement du collectif sprint aux JO de Tokyo", a précisé la fédération.

A Tokyo, la France alignera trois coureurs dans l'épreuve de vitesse par équipes messieurs, dont deux participeront à la vitesse individuelle et au...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi