Cyclisme sur piste - LDC (H) - Harrie Lavreysen domine la 3e manche de la Ligue des champions sur piste

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Harrie Lavreysen
    Cycliste néerlandais

Le Néerlandais Harrie Lavreysen a une nouvelle fois dominé l'épreuve de vitesse lors de la troisième manche de la Ligue des champions sur piste, disputée vendredi soir à Londres. La finale de cette nouvelle compétition aura lieu ce samedi soir au même endroit. Harrie Lavreysen est insatiable. Vainqueur de l'épreuve de vitesse aux Baléares puis en Lituanie au mois de novembre, le Néerlandais (24 ans) a une nouvelle fois dominé la discipline lors de la troisième manche de la toute nouvelle Ligue des champions sur piste qui se déroulait vendredi soir sur le vélodrome de Londres. Avant le grand final qui aura lieu ce samedi soir, toujours à Londres, le triple champion du monde et champion olympique de la spécialité n'est pourtant pas assuré de soulever le premier trophée de cet UCI-Track Champions League de la catégorie sprint. Seulement quatrième du keirin remporté par Stefan Bötticher, Lavreysen ne compte plus que quatorze points d'avance sur son rival allemand. Les Tricolores dans le dur Sur le sprint féminin, tout se jouera entre les Allemandes Emma Hinze, toujours leader du classement, et Lea Sophie Friedrich, sa dauphine, qui compte deux points de retard. Victime d'une chute en série du keirin profitable à Friedrich, Hinze s'est néanmoins consolée en remportant l'épreuve de vitesse. Dans la catégorie endurance, les choses semblent un peu plus claires, surtout chez les femmes. Devant son public, la Britannique Katie Archibald semble avoir course gagnée après avoir terminé troisième de la course scratch et s'être imposée sur l'élimination. Elle compte désormais trente-cinq points d'avance sur l'Australienne Annette Edmonson. Tout est plus serré chez les hommes puisque l'Espagnol Sebastian Mora, leader provisoire, reste sous la menace de l'Américain Gavin Hoover qui n'a plus que cinq points de retard. Enfin, côté Français, les trois pistards engagés dans la compétition n'ont toujours pas accédé à la moindre marche du podium au cours des trois premières manches. Chez les femmes, Mathilde Gros a terminé quatrième du keirin avant de terminer dernière de sa demi-finale. Côté hommes, Ryan Halal n'a pas passé le moindre tour en vitesse et en keirin, alors que Tom Derache s'est arrêté au stade des demies en vitesse. À noter que la cinquième et dernière manche, qui était prévue le 11 décembre à Tel-Aviv, a été annulée en raison des dispositions sanitaires liées au Covid-19.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles