Cyclisme sur piste - Mondiaux - Des coureurs italiens se font voler leurs vélos aux Mondiaux de Roubaix

·2 min de lecture

Plusieurs coureurs de l'équipe d'Italie se sont fait voler leurs vélos, dans la nuit de vendredi à samedi, aux Championnats du monde de Roubaix. Des coureurs italiens qui avaient participé aux Mondiaux de Roubaix dans la semaine se sont fait voler leurs vélos dans la nuit de vendredi à samedi. « Ils ont négligé la préconisation de laisser les vélos, jusqu'au départ, dans le vélodrome », a expliqué Yannick Gomez, directeur adjoint de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Nord. Un membre du Comité d'organisation des Mondiaux « Une perte technique et sentimentale » Selon lui, le véhicule où se trouvaient les vélos est resté garé « sans surveillance durant de nombreuses heures » devant leur hôtel de Marcq-en-Baroeul. Le nombre de vélos volés et le montant du préjudice n'était pas encore clairement déterminé ce samedi en début d'après-midi. L'entreprise Pinarello, qui a construit les vélos, a de son côté déclaré qu'une vingtaine d'entre eux avait été volée. lire aussi Tous les résultats des Mondiaux Les coureurs concernés, dont l'équipe masculine de poursuite - qui a confirmé à Roubaix son sacre olympique en s'offrant le titre mondial -, avaient terminé la compétition. « Au-delà du coût financier, c'est aussi une perte technique et sentimentale, a expliqué un membre du Comité d'organisation. (Il s'agit) la plupart du temps de vélos sur mesure, avec des réglages particuliers. » Un vélo estimé à 30 000 euros Parmi les biens volés, qui coûtent plus de 10 000 euros pièce, figurent des vélos de piste mais également des vélos de route, dont certains appartiennent à Filippo Ganna, sacré champion olympique et champion du monde de poursuite par équipes, mais également champion du monde du contre-la-montre, en septembre. Selon La Gazzetta dello Sport, le vélo de Ganna coûterait 30 000 euros. Tous ceux de l'équipe italienne de poursuite étaient peints en or. « Nous sommes choqués d'apprendre que tous nos vélos ont été volés, a écrit l'entreprise Pinarello sur son compte Instagram. Tous les vélos sont peints dans des couleurs uniques et la plupart avec des guidons customisés en 3D et qui sont très importants pour les athlètes. » lire aussi Toute l'actualité du cyclisme sur piste

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles