Cyclisme sur piste - Mondiaux - Mondiaux sur piste : l'équipe de France en argent sur la poursuite

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'équipe de France de poursuite s'est inclinée en finale des Mondiaux, jeudi à Roubaix, face à l'intouchable collectif italien mené par Filippo Ganna. Impressionnants la veille avec un nouveau record de France à la clé (3'47''816), les poursuiteurs français sont tombés aux portes de l'exploit ce jeudi au Stab Vélodrome de Roubaix. En finale des Championnats du monde, le quatuor tricolore composé de Valentin Tabellion, Thomas Denis, Benjamin Thomas et Thomas Boudat s'est incliné face aux grands favoris italiens. Les équipiers du champion du monde du contre-la-montre Filippo Ganna (Jonathan Milan, Simone Consonni et Liam Bertazzo) ont pris un meilleur départ, mais l'équipe de France est ensuite passée devant (seulement 93 millièmes d'écart à mi-course) et il a fallu que l'Italie, encore en retard à quatre tours de la fin, se surpasse pour arracher l'or. En surrégime après avoir franchi la barre des 3000 mètres, les Bleus ont fini par exploser et les champions olympiques ont réussi un doublé logique en raflant également l'or mondial. Il s'agit néanmoins d'une performance XXL pour l'équipe de France, qui n'avait plus décroché de médaille en poursuite aux Championnats du monde depuis dix-huit ans (en bronze en 2003 à Stuttgart).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles