Cyclisme: le sulfureux Bjarne Riis de retour comme directeur sportif

Bjarn Riis fait son retour dans le cyclisme professionnel comme l'annonce un communiqué. C'est officiel, il est devenu propriétaire de "Virtu Cycling" en compagnie du président de ce groupe Lars Seier Christensen et du président du club de football Brondby IF, Jan Bech Andersen. Avec ces deux hommes d’affaires, Bjarne Riis a racheté une partie de NTT Pro Cycling, équipe World Tour (1re division) qui est le nouveau nom de l’équipe Dimension Data depuis le rachat de cette dernière par un opérateur télécom leader du marché japonais. Une conférence de presse s'est tenue ce mercredi à Copenhague, en sa présence.

"C'est un moment de fierté pour notre organisation, Virtu Cycling, et je suis vraiment excité par ce partenariat et son potentiel, a expliqué Bjarne Riis. Ensemble, je crois que nous pouvons développer l'une des meilleures équipes cyclistes au monde, basée sur la performance et la technologie, combinées à nos nombreuses années d'expérience du World Tour."

Riis dopé pour sa victoire sur le Tour 1996

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Dans le peloton et pour les observateurs, ce retour ne fait pas l’unanimité. En 2007, Bjarne Riis avait avoué s’être dopé durant sa carrière de coureur, reconnaissant notamment l’avoir été lors de sa victoire sur le Tour de France 1996 devant Jan Ullrich et Richard Virenque. La direction du Tour avait alors retiré son nom du palmarès mais l’UCI l’avait forcé à l’y replacer car, juridiquement, la prescription est de...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi