Cyclisme - T. de l'Avenir - Le Norvégien Tobias Johannessen vainqueur final

·2 min de lecture

Le Norvégien Tobias Johannessen a remporté dimanche le Tour de l'Avenir avec 7 secondes d'avance sur l'Espagnol Carlos Rodriguez, auteur d'un grand numéro dans la dernière étape des Alpes. Le Norvégien Tobias Johannessen (21 ans) a remporté le Tour de l'Avenir qui s'est achevé ce dimanche au col du Petit Saint-Bernard. Parti avec 2'18 d'avance sur Carlos Rodriguez (20 ans), il a conservé son maillot jaune pour 7 secondes seulement face à l'Espagnol qui a attaqué dans le col de l'Iseran, a effectué seul la descente et l'ascension finale pendant 68 kilomètres. « Je n'arrive pas à y croire. Je n'ai jamais été aussi fatigué de toute ma vie, a-t-il déclaré au micro d'Eurosport. C'était dur dans les derniers kilomètres. J'ai donné tout ce que je pouvais et ça a marché pour quelques secondes. À la fin j'ai fait un sprint », commentait le vainqueur, lauréat de deux étapes durant la course, qui a terminé à 2'11 sur cette dernière étape. Derrière Tobias Johannessen et Carlos Rodriguez, l'Italien Filippo Zana, 3e de l'étape, complète le podium. Le premier Français, Hugo Toumire, est 5e au général, à 12'02 du Norvégien. Johannessen succède à un autre Norvégien L'étape du jour a aussi été marquée par l'abandon de Thomas Gloag, porteur du maillot blanc. Le Britannique avait chuté lors de la 8e étape et n'a pas pu ramener son maillot de meilleur jeune (entre 19 et 20 ans) sur la ligne d'arrivée. Carlos Rodriguez s'empare de la tunique blanche, ainsi que du maillot à pois de meilleur grimpeur. Le Néerlandais Marijn van den Berg remporte le maillot vert de meilleur sprinteur. Au palmarès du Tour de l'Avenir, épreuve ouverte aux coureurs de moins de 23 ans (remporté par Egan Bernal et Tadej Pogacar en 2017 et 2018), Tobias Johannessen succède à un autre Norvégien, Tobias Foss, lauréat en 2019 (la course a été annulée l'an dernier en raison de la crise sanitaire).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles