Cyclisme - T. du Pays Basque - Alaphilippe renonce à poursuivre le Tour du Pays basque

L'Equipe.fr
Vainqueur samedi à Xorret de Cati de la huitième étape de la Vuelta, Julian Alaphilippe a savouré ce premier succès dans un grand Tour, parfaitement bien ficelé.

Souffrant d'un genou, le Français ne repartira pas ce vendredi pour ne pas compromettre sa participation aux classiques ardennaises.Julian Alaphilippe ne sera pas au départ de la 5e étape, vendredi, devant la «cathédrale» de San Mamés. Son Tour du Pays basque s'est achevé jeudi dans les rues populeuses de Bilbao, où il est arrivé à une douzaine de minutes de son coéquipier, David De la Cruz, qui a sauvé in extremis son maillot jaune face au Slovène Primoz Roglic, vainqueur avec la manière (une attaque à 1 200 mètres du but). Durant la journée, Alaphilippe a ressenti une douleur à un genou. «Julian a mal, il va faire le point avec le docteur», grimaçait son directeur sportif chez Quick-Step, Davide Bramati. Conséquence principale de sa chute mercredi. «Je n'ai pas glissé, j'ai tapé fort, expliquait-il. J'ai partout des contusions. Je n'ai pas trop de chance en ce moment (il avait crevé à trois kilomètres de la fin de la première étape lundi, alors qu'il était en tête).» Dans la soirée, son tempérament lui disait de continuer la course. Avant d'écouter la raison pour ne pas risquer d'aggraver la blessure et d'hypothéquer sa présence aux ardennaises, l'objectif principal de son printemps, dont la série commence dans huit jours à l'Amstel Gold Race (16 avril) et se poursuit par la Flèche Wallonne (19 avril) et Liège-Bastogne-Liège (23 avril).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages