Cyclisme - T. de La Provence - Phil Bauhaus s'offre la dernière étape du Tour de La Provence, le général pour Ivan Sosa

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le sprinteur allemand Phil Bauhaus (Bahrain-Victorious) a gagné la dernière étape du Tour de La Provence, devant Davide Ballerini et Nacer Bouhanni. Ivan Sosa (Ineos Grenadiers), vainqueur samedi au Ventoux, remporte l'épreuve. Vainqueur des deux premières étapes du Tour de La Provence, David Ballerini a failli en empocher une troisième, dimanche à Salon-de-Provence, où s'est achevée l'épreuve. Mais l'Italien de la Deceuninck-Quick Step a été battu d'un souffle, au centre de la route, par l'Allemand Phil Bauhaus (Bahrain-Victorious) qui ouvre ainsi son compteur cette saison. Bouhanni 3e le long des barrières Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic) étant sans doute le plus rapide, mais le Français est passé tout près des barrières, à gauche de la route : il a dû stopper son effort pour ne pas tomber à quelques dizaines de mètres de l'arrivée, et complète le podium du jour. Le champion de France Arnaud Démare (Groupama-FDJ) n'a lui pas réussi à remonter à temps, et n'a même pas participé au sprint.

L'étape a été animée par quatre coureurs échappés - Luis Mas (Movistar), Tony Gallopin (AG2R-Citroën), Jérémy Leveau (Xelliss-Roubaix Lille Métropole) et Andreas Leknessund (Team DSM) -, repris à deux kilomètres de l'arrivée, par un peloton mené tambour battant par Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step). Alaphilippe gagne une place au général Le Colombien Ivan Sosa (Ineos Grenadiers), auteur d'une belle démonstration la veille sur les pentes du Mont Ventoux, remporte donc la 6e édition de la course provençale. Troisième du classement général ce matin au départ derrière Egan Bernal, Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) termine deuxième, grâce aux trois secondes de bonifications prises en début d'étape, lors du sprint de St-Michel de Frigoulet. Le Français Auréien Paret-Peintre (AG2R-Citroën) est lui douzième.