Cyclisme - T. de Romandie - Elia Viviani, «déçu» de manquer le Giro

L'Equipe.fr
Arnaud Démare a été devancé par Elia Viviani dimanche à l'arrivée de la Cyclassics de Hambourg.

Vainqueur d'étape sur le Tour de Romandie, vendredi, Elia Viviani (Sky) a évoqué sa non-sélection pour le Giro (5-28 mai).Elia Viviani (ITA, Sky), vainqueur de l'étape : «C'est un succès précieux parce que cela faisait longtemps que je n'avais pas gagné, depuis les Trois Jours de la Panne, en 2016. Depuis j'avais fait cinq, six fois deuxième. L'équipe a beaucoup travaillé pour moi, Kennaugh, ''Froomey'' qui m'a emmené au kilomètre, puis Doull... Bien sûr, je suis déçu de ne pas être sélectionné pour le Giro (départ vendredi prochain en Sicile), mais je comprends la décision de l'équipe. A la Sky il n'y a pas de place pour les sprinteurs dans un grand Tour (le leader est Geraint Thomas). À la place, j'irai au Tour de Californie.»Fabio Felline (ITA, Trek-Segafredo), 1er au classement général : «Demain (samedi), c'est le jour de vérité, la journée la plus difficile (qui s'achève dans la station de Leysin à 1 315 m). J'espère que le maillot (de leader) me donnera l'énergie nécessaire pour réaliser une bonne course. Bien sûr ce sera très compliqué face à des champions comme Froome et Porte, qui sont soutenus par des équipes très fortes. Viviani est un ami, il gagne dans un moment particulier car tout Italien à le Giro c'est dans son cœur. Ce n'est pas une situation facile à vivre pour lui d'être absent.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages