Cyclisme - T. de Romandie - Tour de Romandie : Elia Viviani s'impose au sprint devant Sonny Colbrelli

L'Equipe.fr
Elia Viviani (Sky) s'est imposé au sprint devant Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida) à l'issue de la troisième étape du Tour de Romandie disputée autour de Payerne.

Elia Viviani (Sky) s'est imposé au sprint devant Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida) à l'issue de la troisième étape du Tour de Romandie disputée autour de Payerne. Après deux jours de course disputés dans des conditions météorologiques difficiles, les coureurs ont enfin pu disputer une étape entière au sec. Au programme du jour, trois boucles autour de Payerne, ponctuées de plusieurs côtes de troisième catégorie. Pas de grande étape de montagne donc, mais une étape plutôt vallonnée propice aux punchers. L'échappée matinale constituée de sept coureurs (Hugo Houle, AG2R La Mondiale, Davide Martinelli, Quick-Step, Tom Skujins, Cannondale, Victor Campenaerts, Lukas Pöstlberger, Bora Hansgrohe, Thomas de Gendt, Lotto-Soudal et Nikita Stalnov, Astana) était partie au niveau du kilomètre 12 mais n'a jamais compté plus de trois minutes d'avance, trop peu pour espérer aller au bout. Les hommes de tête étaient repris à environ 35 km de l'arrivée, sous l'impulsion de l'équipe Bahrain-Merida.Alors qu'il restait encore une trentaine de kilomètres à parcourir et que l'échappée avait été reprise très tôt, le peloton était secoué par plusieurs attaques, certains punchers espérant profiter d'un parcours final loin d'être plat pour aller au bout. Alex Dowsett (Movistar) bénéficiait ainsi d'un bon de sortie tandis que le peloton temporisait. Concentré sur son effort, l'Anglais résistait, avant d'être repris à 5 kilomètres de l'arrivée. Les équipes de sprinters verrouillaient la fin de course pour empêcher toute vélléité d'attaque.Sur le final, Alexander Edmondson (Orica) lançait son sprint de très loin. Mais c'est bien l'Italien de la Sky Elia Viviani qui était le plus fort. Il s'impose devant Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida) et Michael Schwarzmann (Bora). Au classement général, l'Italien Fabio Felline (Trek-Segafredo) conserve sa place de leader avant la dernière et difficile étape de montagne de samedi qui doit amener les coureurs jusqu'à Leysin.Le classement de l'étape Le classement général

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages