Cyclisme - T. de Wallonie - La 2e étape du Tour de Wallonie annulée à la suite des inondations

·1 min de lecture

L'organisation du Tour de Wallonie a fait savoir que la deuxième étape, prévue mercredi, était annulée en raison des violentes inondations qui ont frappé le sud et l'est de la Belgique. La course s'élance ce mardi et doit rendre son verdict samedi à Quaregnon. Le Tour de Wallonie revoit ses plans. À la veille du début de l'épreuve, les organisateurs ont annoncé ce lundi l'annulation de la deuxième étape, qui devait relier Verviers à Herve sur 172 kilomètres. Une décision prise à la suite des dramatiques inondations connues par le pays ces derniers jours, qui ont causé au moins 31 décès. « Malheureusement, Herve ne peut garantir des conditions optimales pour cette épreuve cycliste de renommée internationale, expliquent les autorités locales dans un communiqué. Les forces vives que sont les pompiers, la police, les ouvriers communaux et la protection civile sont retenus et concentrés depuis près d'une semaine auprès des communes sinistrées [...] pour aider les citoyens touchés par cette catastrophe, rechercher des victimes, déblayer les rues et sécuriser les lieux d'accès et les habitations endommagées. » L'organisateur de la course Christophe Brandt a adopté la même posture : « Nous restons solidaires avec les victimes des graves intempéries qui ont frappé, notamment, l'Est de la Belgique, et nous nous joignons à la décision d'annuler la 2e étape. La priorité aujourd'hui est, en effet, à la solidarité. C'est dans cet esprit que notre épreuve se déroulera en 2021. » Ce mardi, jour de deuil national, une minute de silence sera observée au départ de Genappe par le peloton, qui comptera notamment dans ses rangs Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) et Tim Wellens (Lotto Soudal), le vainqueur de l'édition 2018.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles