Cyclisme - Tour de Catalogne - Daryl Impey s'impose au bout du suspense

L'Equipe.fr
Le Sud-Africain Daryl Impey a remporté sur le fil, samedi à Reus, une avant-dernière étape très animée où Alejandro Valverde a encore conforté son leadership et Chris Froome a été piégé.

Le Sud-Africain Daryl Impey a remporté sur le fil, samedi à Reus, une avant-dernière étape très animée où Alejandro Valverde a encore conforté son leadership et Chris Froome a été piégé.Un vent de folie a soufflé sur la Catalogne ce samedi, transformant la sixième et avant-dernière étape en joli bordel. Une journée où tout était possible, avec de la neige au sommet de l'Alte de la Musara, un peloton qui s'étiole, le genre de scénario qui «fait du bien au vélo», a apprécié le gourmet Romain Bardet. Le Français a dit cela car il a fini dans le premier groupe, ce qui lui permet de faire son entrée dans le Top 10 du classement général aux dépens de Chris Froome.Le classement de l'étapeLe classement généralL'étape précédenteOn doute fortement que le Britannique pense la même chose. Deuxième du général au départ, Froome s'est retrouvé piégé avec ses équipiers dès la première des quatre côtes classées du parcours. On était dans les trente premiers kilomètres, sur 190 au total, et jamais les Sky n'ont pu recoller au premier peloton. Ils comptaient une vingtaine de minutes de retard quand le Sud-Africain de l'équipe Orica-Scott Daryl Impey s'est imposé à Reus devant Alejandro Valverde et Arthur Vichot à l'issue d'un final en faux-plat montant.Contador a tenté sa chanceLa victoire d'Impey est elle même assez folle. Echappé à une quinzaine de kilomètes de l'arrivée, Dario Cataldo et Alessandro De Marchi pensaient se jouer la gagne mais ils ont été repris à une cinquantaine de mètres de l'arrivée. Déjà vainqueur de deux des trois étapes précédentes, Vaverde semblait le mieux parti sur la droite des Italiens, mais c'est en fait Impey, connu pour avoir été le premier Africain Maillot Jaune du Tour en 2013, qui a gagné d'une roue sur la gauche. Malgré cela, l'Espagnol empoche six secondes de bonfications et en compte désormais 53 sur Alberto Contador, qui avait bien tenté de sortir dans l'Alt de la Musara mais n'a rien pu faire face à la puissance des Movistar.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages