Cyclisme - Tour de Catalogne - Nacer Bouhanni : «Je comptais bien me rattraper»

L'Equipe.fr
Battu d'un rien lundi dernier à Calella par Davide Cimolai, le coureur de l'équipe Cofidis, vexé, a rectifié le tir en s'imposant facilement au sprint à Igualada devant ce même italien de la formation FDJ.

Battu d'un rien lundi dernier à Calella par Davide Cimolai, le coureur de l'équipe Cofidis, vexé, a rectifié le tir en s'imposant facilement au sprint à Igualada devant ce même italien de la formation FDJ.Nacer Bouhanni : «Lundi dernier j’étais frustré d’avoir laissé échapper la victoire pour deux centimètres. La déception était réelle. Je comptais bien me rattraper aujourd’hui. Je sais qu’il n’y avait pas trente-six occasions qui s’offraient à moi au cours de cette semaine. Mais, j’ai toujours été serein au niveau de ma condition. Dans l’ascension du dernier à treize kilomètres de l’arrivée, Dani Navarro a réalisé un très gros travail dans la montée pour me maintenir à seulement une trentaine de mètres du gros du peloton.J’ai fait ensuite la descente à fond et je suis revenu sur la tête grâce aussi à Julien Simon. Dans le final, je me suis calé dans la roue de l’équipe FDJ et j’ai ensuite fait mon effort au cent-cinquante mètres un peu comme je l’ai voulu. En sprint, la roue tourne toujours. Je compte deux victoires cette année, mais il y a d’autres sprinteurs qui ont bilan moins bon que le mien depuis le début de saison. Je n’oublie pas que j’ai aussi trois places de deux et, que par deux fois, j’ai perdu le sprint pour un boyau.»Bouhanni remporte la 4e étape

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages