Cyclisme - Tour d'Emilie - Roglic irrésistible sur le Tour d'Emilie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a résisté aux multiples attaques du duo Almeida-Evenepoe (Deceuninck-Quick Step) pour s'imposer sur le Tour d'Emilie, samedi, pour la deuxième fois après sa victoire en 2019. Le Slovène de Jumbo-Visma Primoz Roglic a remporté samedi le Tour d'Emilie pour la deuxième fois, après sa victoire en 2019. Après 195 km de course, au sein d'un groupe de cinq coureurs qui s'est disputé la victoire dans la dernière ascension de la côte de San Luca (deux kilomètres à 10 % de moyenne), il a devancé le Portugais Joao Almeida (Deceuninck-Quick Step) qui, malgré le travail de son coéquipier Remco Evenepoel (5e), s'est incliné sur les hauteurs de Bologne.

Le Canadien Michael Woods (Israel SN) et le Britannique Adam Yates (Ineos) se sont classés 3e et 4e alors qu'à une semaine du Tour de Lombardie, son dernier grand objectif de la saison, le double vainqueur du Tour de France, Tadej Pogacar, n'a jamais pu se mêler à la bataille et a abandonné. lire aussi Le classement du Tour d'Emilie Dans le bon groupe jusqu'à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée, les Français David Gaudu, victime d'une crevaison, et Clément Champoussin, qui n'a pas résisté aux différentes accélérations d'Ameida, Evenepoel, Roglic et Vingegaard, se sont classés 18e et 26e. lire aussi Toute l'actualité du cyclisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles