Cyclisme - Tour des Flandres - Florian Sénéchal : « Il y aura plus de pression » sur le Tour des Flandres à cause du report de Paris-Roubaix

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Avant le départ dimanche du Tour des Flandres, Florian Sénéchal (Deceuninck-Quick Step) a été interrogé sur le report de Paris-Roubaix, qui aura finalement lieu le 3 octobre. La 118e édition de Paris-Roubaix, programmée le 11 avril, a été officiellement décalée en raison de la crise sanitaire. Elle aura lieu le 3 octobre 2021. Les coureurs vont donc pouvoir se concentrer sur le Tour des Flandres qui sera couru ce dimanche. Pour Florian Sénéchal, le report de Paris-Roubaix met encore plus de pression sur cette Classique de début de saison : « Il y a quelques années, on disait que si on ne gagnait pas le Tour des Flandres, on pouvait se rattraper sur Paris-Roubaix. Là c'est comme l'an passé. On n'a pas eu de chance sur la course l'année dernière avec la chute de Julian Alaphilippe. Et il n'y a pas eu le Paris-Roubaix la semaine suivante pour se rattraper. Cette année, c'est à peu près pareil, même cette fois on a pu avoir une date de report pour le 3 octobre. C'est déjà très bien, ça peut nous donner un objectif dans la seconde partie de la saison. Alors c'est sûr, il y aura plus de pression dimanche, ce sera la course, la Classique du début de saison. Toute l'équipe est motivée et on va tout donner pour décrocher une belle victoire. » lire aussi Nos favoris pour le Tour des Flandres 2021