• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cyclisme - Tour de GBR - Wout van Aert souffle la victoire à Julian Alaphilippe lors de la 4e étape du Tour de Grande-Bretagne et prend la tête au général

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Julian Alaphilippe a été devancé d'un rien au sprint par le champion de Belgique lors de la 4e étape du Tour de Grande-Bretagne. Il prend la tête du classement général. Allongé par terre, à bout de souffle, Wout van Aert tente de reprendre ses esprits. Assis à ses côtés, Julian Alaphilippe récupère lui aussi d'un effort final intense dans le cadre de la 4e étape du Tour de Grande-Bretagne : 210 km entre Aberaeron et Llanudno, dont les 1900 derniers mètres bien raides vers le sommet Great Orme, à 9,2 %. lire aussi Le classement de la 4e étape À l'amorce du dernier kilomètre, ils étaient trois à se disputer la victoire d'étape : Alaphilippe (Deceuninck-Quickstep), van Aert (Jumbo-Visma) et Michael Woods (Israel Start-Up Nation). Après avoir failli être décroché par Julian Alaphilippe, Wout van Aert est parvenu à tenir. À quelque trois cents mètres du but, le champion du monde français lançait le sprint, seul van Aert réussissait à rester dans sa roue et venait même le coiffer d'un rien pour la gagne. Les deux hommes ont été crédités du même temps. Troisième, Michael Woods pointait à une seconde. Revenu à hauteur du trio dans le dernier kilomètre, Ethan Hayter n'a pas soutenu la cadence.

De fait, au jeu des bonifications, Wout van Aert prend la tête du classement général, avec désormais 2 secondes d'avance sur Ethan Hayter qu'il dépossède ainsi du leadership. Julian Alaphilippe est troisième à 11 secondes. Ce jeudi, la 5e étape emmènera le peloton de Alderly Park à Warrington, pour 152,2 km. lire aussi Le classement général

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles