Cyclisme - Tour de l'Algarve - Michal Kwiatkowski remporte la dernière étape et pique la victoire finale à Geraint Thomas

L'Equipe.fr
L’Equipe
En embuscade au classement général derrière son coéquipier Geraint Thomas, Michal Kwiatkowski (Sky) a placé une ultime attaque lors de la dernière étape pour la remporter et s'offrir le Tour d'Algarve 2018.

Cyclisme - Tour de l'Algarve - Michal Kwiatkowski remporte la dernière étape et pique la victoire finale à Geraint Thomas

En embuscade au classement général derrière son coéquipier Geraint Thomas, Michal Kwiatkowski (Sky) a placé une ultime attaque lors de la dernière étape pour la remporter et s'offrir le Tour d'Algarve 2018.

En embuscade au classement général derrière son coéquipier Geraint Thomas, Michal Kwiatkowski (Sky) a placé une ultime attaque lors de la dernière étape pour la remporter et s'offrir le Tour d'Algarve 2018.D'une pierre trois coups pour Michal Kwiatkowski (SKy) sur le Tour de l'Algarve dimanche. Après avoir remporté la deuxième étape, il lève une nouvelle fois les bras sur la dernière et termine, en prime, juste devant son coéquipier Geraint Thomas au classement général final (+1'31). L'Américain Tejay Van Garderen prend la troisième place de cette édition 2018. Le Polonais s'offre, lui, son premier maillot de jaune de la saison.Le classement général finalLa 5e étapeEt Kwiatkowski a surgiAlors qu'une échappée composée de 31 concurrents s'est formée après les vingt premiers kilomètres, c'est Lukas Postlberger (Bora Hansgrohe) qui faisait une partie de chemin en tête. Rejoint un peu plus tard par Zdenek Stybar (Quick-Step), les deux hommes ont cru un temps se disputer la victoire d'étape mais Stybar partait seul devant.Derrière le groupe «Kwiatkowski» maintenait l'écart avant que son leader ne décide d'attaquer dans les deux derniers kilomètres et ne vienne déposer Zdenek Stybar sans un regard. Seul, les bras en l'air sur la ligne d'arrivée, le Polonais semblait déjà prêt à enfiler le maillot de leader, tout juste piqué à son coéquiper Geraint Thomas.

À lire aussi