Cyclisme-Transfert Rogers est parti volontairement

Le départ de Michael Rogers de Sky n'est pas lié aux anciennes relations que le coureur australien entretenait avec le médecin Michele Ferrari mis en cause dans l'affaire de dopage de Lance Armstrong, ni à la nouvelle politique anti-dopage menée par Sky. Saxo-Tinkoff avait annoncé vendredi le recrutement de Michael Rogers, âgé de 32 ans, pour une durée de deux ans. La team Sky a mis en place une politique de tolérance zéro envers le dopage et a demandé à toute son équipe dont les coureurs de signer une charte anti-dopage.

Cette décision a entraîné le départ de Bobby Julich et de Steven De Jongh ainsi que celui de Michael Barry, qui a avoué s'être dopé dans sa déclaration sous serment dans le cadre de l'enquête de l'USADA sur Lance Armstrong. Il a été radié à vie. «Michael (Rogers) a été interrogé comme tous les autres coureurs et aucun aveu ou révélation ne l'a contraint à partir. Il a pris la décision de rejoindre une nouvelle équipe et de se donner de nouveaux objectifs après avoir passé deux ans chez nous. Il n'a jamais été suspecté de dopage.»

FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant

Les plus vus