Cyclisme - Transferts - Elia Viviani quitte Cofidis et rejoint Ineos Grenadiers

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après deux saisons infructueuses chez Cofidis, Elia Viviani (32 ans) s'apprête à effectuer son retour chez Ineos Grenadiers, où le sprinteur italien a signé jusqu'à fin 2024. Ineos Grenadiers a officialisé ce lundi le retour d'Elia Viviani (32 ans), ancien pensionnaire de l'équipe Sky (2015-2017) qui évoluera à nouveau la saison prochaine, et ce pour trois ans, sous les couleurs de la formation britannique. Le sprinteur n'a pas pleinement répondu aux attentes ces deux dernières années chez Cofidis : après une saison blanche (zéro victoire en 2020), l'Italien a décroché sept succès en 2021, mais aucun au niveau World Tour. L'équipe française a bien tenté de prolonger le contrat de son leader à la suite de ses performances récentes, mais celui-ci préférait s'offrir un « nouveau départ ». Viviani pense déjà à Paris 2024 Un temps annoncé chez Astana et même dans une équipe de deuxième division italienne, Viviani rebondira finalement en terrain connu. Dans une équipe davantage portée vers les classements généraux que les sprints, il n'aura pas la même garde rapprochée que ces dernières années et moins d'opportunités pour lever les bras. Mais Ineos - où il a probablement dû consentir à une importante baisse de salaire - lui offre l'assurance d'être sous contrat jusqu'aux Jeux Olympiques de Paris en 2024, où il espère encore être compétitif sur la piste (titré sur l'omnium à Rio, il a obtenu le bronze à Tokyo l'été dernier). lire aussi Elia Viviani sacré champion du monde de l'élimination « Cette année, assure-t-il, ce sont les Jeux qui m'ont permis de retrouver les jambes et la confiance qui me manquaient. J'ai beaucoup de chance d'être dans une équipe qui me soutiendra jusqu'à Paris 2024. Ineos est la meilleure équipe possible pour moi, à ce stade de ma carrière. » Vainqueur d'étapes sur les trois Grands Tours, l'ancien champion d'Europe sur route (2019) assure vouloir « continuer à gagner un maximum, car c'est le boulot d'un sprinteur », mais aussi « passer le flambeau aux jeunes talents de l'équipe ». Ineos Grenadiers a annoncé quatre nouvelles recrues ce lundi : Elia Viviani donc, mais aussi le champion d'Espagne Omar Fraile (31 ans) et deux jeunes pousses, le Britannique Ben Turner (22 ans) et l'Allemand Kim Heiduk (21 ans) qui effectueront leurs débuts professionnels en 2022.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles