Cyclisme - Transferts - Hugo Hofstetter signe chez Arkéa-Samsic

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le sprinteur alsacien Hugo Hofstetter (27 ans) quittera Israel Start-Up Nation la saison prochaine pour rejoindre les rangs d'Arkéa-Samsic, avec l'ambition de briller sur les classiques. Après Cofidis (2016-19) et Israel Start-Up Nation (2020-21), Hugo Hofstetter s'apprête à connaître la troisième équipe professionnelle de sa carrière. La formation Arkéa-Samsic a en effet annoncé le recrutement du sprinteur alsacien, ancien vainqueur du classement UCI Europe Tour (2018) et du Samyn (2020), pour les deux prochaines saisons.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Ce qui m'a avant tout déterminé à recruter Hugo c'est sa polyvalence, à savoir sa capacité à s'exprimer au sprint mais également son aptitude à bien négocier les courses d'un jour en Belgique, et dans le Nord de la France », souligne le manager Emmanuel Hubert. Les semi-classiques belges en ligne de mire « Mon rayon d'action chez Arkéa-Samsic sera les semi-classiques belges, je rêve évidemment de performer sur les monuments flandriens, je travaille d'ailleurs en ce sens, mais je pense qu'il faut commencer par faire ses gammes sur les semi-classiques pour ensuite pouvoir viser plus haut », a pour sa part réagi Hofstetter, qui a participé l'an passé à son premier Tour de France (quatre Top 10 au sprint). Le Français estime ainsi pouvoir s'exprimer « sur un autre front que celui de Nacer (Bouhanni) », l'autre sprinteur de l'équipe bretonne, qui a prolongé son contrat un peu plus tôt cet été. lire aussi Toute l'actu cyclisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles