Cyclo-cross : cinquième titre de champion de France pour Clément Venturini

Clément Venturini, le 7 janvier. (Isosport/Presse Sports)

Le coureur d'AG2R-Citroën a dominé Fabien Doubey au terme d'une longue bataille pour s'offrir un nouveau titre national. Joshua Dubau complète le podium.

Clément Venturini aura tout fait pour conquérir un cinquième titre de champion de France (après ses victoires en 2017, 2019, 2020 et 2021), dimanche, sur le circuit gras de Bagnoles-de-l'Orne, en Normandie. Le coureur d'AG2R-Citroën s'est en effet isolé dès la fin du premier tour. Il a d'abord résisté aux tentatives de retour de Joshua Dubau, le champion de France sortant, il est vrai pénalisé par plusieurs ennuis mécaniques et changements de vélo.

À la fin du troisième tour, Venturini voyait Fabien Doubey revenir sur ses talons et le coureur de TotalEnergies n'allait pas lâcher le morceau jusqu'au huitième et dernier tour. Doubey a tenté sa chance à la sortie de l'escargot dans l'ultime boucle du circuit, mais Venturini est parvenu à garder sa roue et surtout a décidé de ne pas attendre le sprint pour abattre ses cartes. Il a ainsi déposé son acolyte dans la dernière partie boueuse pour aller s'offrir un nouveau maillot de champion de France de cyclo-cross, à 29 ans.

lire aussi : Les stars de sortie pour le Boxing Day des labours

Doubey, troisième en 2020 et 2022, a su contenir une première grosse offensive de Venturini au 6e tour, mais n'a pu suivre l'ultime accélération de son adversaire. « Je voyais que physiquement, j'avais une petite marge de manoeuvre sur lui, regrettait Doubey, déjà 3e en 2020 et l'an passé, au micro d'Eurosport. Il a bien cerné où j'avais du mal, il en a profité, c'est tout à son honneur. »

Clauzel sacrée pour la première foisAvec ce cinquième titre, Clément Venturini rejoint Dominique Arnould et Robert Oubron au palmarès, encore loin des neuf sacres de Francis Mourey. Il va désormais rejoindre son équipe sur route, lundi, en Espagne, avant de disputer les manches de Coupe du monde à Benidorm (22 janvier) puis Besançon (29 janvier). Il devrait ensuite être sélectionné pour les Mondiaux d'Hoogerheide, aux Pays Bas (du 3 au 5 février).

Chez les femmes, Hélène Clauzel, 24 ans, est devenue championne de France pour la première fois, après avoir pris les commandes dès le premier tour et a dominé de justesse dans le sprint Line Burquier, la tenante du titre revenue de l'arrière qui, à 19 ans, est du coup sacrée chez les Espoirs. Sa soeur, Perrine Clauzel, complète le podium.

lire aussi : Toute l'actualité du cyclo-cross