Cyclo-cross - Clément Venturini va effectuer son retour au niveau international

·1 min de lecture

Clément Venturini, quadruple champion de France de cyclo-cross, va participer à plusieurs manches de Coupe du monde cet hiver et espère être de la partie aux prochains Mondiaux de la spécialité, à Fayetteville (États-Unis) le 30 janvier. Limité ces dernières années dans sa pratique du cyclo-cross afin de privilégier sa saison sur route, Clément Venturini, quadruple champion de France de la spécialité (2017, 2019, 2020, 2021), fera son grand retour en Coupe du monde cet hiver. « C'est un retour aux sources, j'ai mis le cyclo-cross de côté ces derniers temps mais j'ai besoin de retrouver cette adrénaline. » « Le but, c'est de reprendre du plaisir à participer à des cyclo-cross de grande envergure au mois de janvier et d'aller jusqu'aux Mondiaux si mon niveau de performance est suffisant, a t-il déclaré ce dimanche sur la chaîne L'Équipe. C'est un retour aux sources, j'ai mis le cyclo-cross de côté ces derniers temps mais j'ai besoin de retrouver cette adrénaline. Mathieu (van der Poel) et Wout (van Aert) ont permis de prendre conscience qu'on pouvait faire du cross l'hiver sans que cela soit néfaste pour la saison sur route. » Concrètement, le Français va reprendre par des cross régionaux mi-décembre, après un stage en Espagne avec AG2R-Citroën, puis participer aux trois dernières manches de la Coupe du monde, le 2 janvier à Hulst (Pays-Bas), le 16 janvier à Flamanville (France) et le 23 janvier à Hoogerheide (Pays-Bas). Il espère alors avoir donné suffisamment de garanties pour être aligné au départ des Mondiaux, le 30 janvier à Fayetteville (États-Unis), où il se mesurera à Mathieu van der Poel, Wout van Aert, Tom Pidcock et Eli Iserbyt entre autres. lire aussi Toute l'actu du cyclo-cross

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles