Cyclo-cross - CM (H) - Coupe du monde : Wout van Aert devance Mathieu van der Poel à Termonde

·3 min de lecture
Cyclo-cross - CM (H) - Coupe du monde : Wout van Aert devance Mathieu van der Poel à Termonde
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Mathieu van der Poel
    Coureur cycliste néerlandais

Wout van Aert a décroché sa quatrième victoire en quatre courses cet hiver, dimanche à Termonde (Belgique). Il a offert un nouveau récital dans la boue malgré la présence de Mathieu van der Poel, deuxième pour sa rentrée. Le monde du cyclisme était en émoi ce dimanche : pour la première fois de l'hiver, Mathieu van der Poel et Wout van Aert, qui se partagent les sept derniers titres de champion du monde de cyclo-cross, se défiaient sur la manche de Coupe du monde de Termonde (Belgique). Un rendez-vous auquel participaient également Tom Pidcock et le leader du classement général de l'épreuve, Eli Iserbyt. Maintenue malgré la reprise de la pandémie de Covid mais organisée à huis clos, la course était par son casting la plus attendue de cette fin d'année. Et elle a tenu ses promesses. Iserbyt et Pidcock largement battus Blessé au dos durant la seconde moitié de sa saison 2021, puis à un genou fin novembre à la suite d'une « stupide chute », Van der Poel effectuait pourtant sa rentrée, ce dimanche, dans une forme incertaine. Si le départ du Néerlandais fut à couper le souffle, et que le coureur peut s'estimer plutôt rassuré sur son état de forme, il est clair que « VDP » n'était pas encore à 100 % : aux avant-postes durant trois tours avec Toon Aerts et Van Aert, le champion du monde en titre n'a pas pu suivre le tempo de son principal adversaire lorsque celui-ci a décidé de passer la seconde, et a fini deuxième à 49 secondes. Plus endurant, plus puissant et plus technique que ses rivaux, Van Aert a lui réalisé une nouvelle démonstration de force solitaire : après avoir distancé Van der Poel, et malgré l'abnégation d'Aerts, il n'a plus cessé d'accroître son avance jusqu'à terminer l'épreuve en roue libre. Tout juste rentré d'un camp d'entraînement en Espagne avec Jumbo-Visma, où il a commencé à préparer sa saison 2022 sur route, le Belge a prouvé qu'il était déjà en très grande forme en écrasant littéralement ce cross de Termonde sur son circuit boueux, très exigeant, où les petits gabarits que sont Pidcock et Iserbyt ont été désavantagés. À mi-course, les deux poids plumes étaient déjà à plus d'une minute : ils ont respectivement fini à 2'59 et 3'13... lire aussi Pourquoi les spécialistes de la route performent-ils autant ? Revanche dès lundi Intouchable depuis sa rentrée (victoires à Boom, Esse, et Val di Sole), Van Aert remporte ainsi sa quatrième victoire en quatre cross cette saison. S'il n'a pas encore confirmé sa participation aux Championnats du monde de la spécialité, fin janvier à Fayetteville (États-Unis), on voit mal comment le Belge pourrait manquer l'occasion d'égaler le nombre de titres de Van der Poel (4), qui devrait lui retrouver son meilleur niveau au fil des courses (d'ici « trois ou quatre épreuves » d'après son père Adrie). Il tentera de combler cet écart dès lundi à l'occasion du Superprestige d'Heusden-Zolder (Belgique) puis le 2 janvier lors de la manche de Coupe du monde à Hulst (Pays-Bas), où Van Aert fera encore office de grand favori. lire aussi Toute l'actu du cyclo-cross Brand un cran au-dessus Chez les femmes, la championne du monde et leader du classement général de la Coupe du monde, Lucinda Brand, a accru un peu plus son avance en s'imposant en solitaire. La Néerlandaise s'est isolée à l'avant à mi-course en se débarrassant de toutes ses rivales. Elle a maintenu son avance sur le reste de la meute jusqu'à la ligne, malgré le joli retour de l'Américaine Clara Honsinger qui a échoué à trois secondes. La Néerlandaise Denise Betsema a complété le podium du jour devant sa compatriote Marianne Vos.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles