Cyclo-cross - CM - Iserbyt résiste à Aerts

·2 min de lecture
Cyclo-cross - CM - Iserbyt résiste à Aerts

Les deux Belges Eli Iserbyt et Toon Aerts, premier et deuxième au classement général de la Coupe du monde de cyclo-cross, se sont livrés à un duel dès le premier tour de la 8e manche, dimanche à Besançon, qui a tourné à l'avantage du premier, malgré son petit gabarit. Sur le circuit boueux et extrêmement glissant de Malcombe, à Besançon (Doubs), la huitième manche de la Coupe du monde de cyclo-cross a accouché d'un duel intense et spectaculaire entre les deux meilleurs coureurs de ce début de saison, les Belges Eli Iserbyt, leader du classement général, et Toon Aerts, 2e à 69 points. Comme souvent, malgré son petit gabarit (1,65m ; 56 kg), c'est Eli Iserbyt qui est sorti vainqueur d'un mano a mano initié dès le premier tour par Aerts, qui l'avait battu la veille à Courtrai, sur le circuit X20. Sur un terrain pourtant loin d'être sa spécialité, Iserbyt a longtemps eu du mal à tenir le rythme de son compatriote, bien plus puissant physiquement et n'a dû sa victoire qu'à une erreur d'équilibre de Toon Aerts, dans le cinquième tour. Le retour de Van Aert et Pidcock à Boom et Anvers le week-end prochain Les deux Belges ont devancé le troisième homme, le Néerlandais Pim Ronhaar, de près de deux minutes (1'44''). Les Français Joshua Dubau, Théo Thomas et David Menut se sont classés aux 18e, 19e et 20e places. Le week-end prochain, à Boom samedi (Super Prestige) puis à Anvers dimanche (9e étape de la Coupe du monde), les deux cadors feront face à une tout autre concurrence puisque ce sera le retour de deux des trois ogres du cyclo-cross, le Belge Wout van Aert et l'Anglais Tom Pidcock. Quant au quadruple champion du monde (2015, 2019, 2020 et 2021), le Néerlandais Mathieu Van der Poel, il fera sa rentrée le 26 décembre à Termonde (Belgique) lors de la 13e manche de Coupe du monde. lire aussi Le cyclo-cross, parent pauvre du cyclisme français

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles