Cyclo-cross - Cyclo-cross : Eli Iserbyt vainqueur à Courtrai, Wout Van Aert 3e pour sa rentrée

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Wout Van Aert a repris la compétition ce samedi à Courtrai. Le Belge, encore en rodage, a tout de même fini troisième d'une course remportée par son compatriote Eli Iserbyt. Cinq semaines après le Tour des Flandres, dont il avait pris la deuxième place et où il avait clôturé sa saison sur route, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) a déjà renoué avec la compétition, ce samedi en Belgique. À l'occasion de l'Urban Cross de Courtrai, le triple champion du monde du cyclo-cross (2016, 2017, 2018) a remis les mains dans le cambouis et le vélo dans les labourés. S'il estimait ne pas être bien préparé - « Je veux tempérer les attentes : je ne pense pas encore à la victoire » -, le Belge a réussi une rentrée plutôt convaincante en prenant la troisième place d'une épreuve remportée par Eli Iserbyt (Pauwels-Sauzen). Iserbyt en grande forme Leader d'un groupe de trois poursuivants à mi-course, Van Aert a placé une grosse accélération pour reprendre Michael Vanthourenhout, qui s'était isolé à l'avant, mais n'a pas réussi à répondre à l'attaque décisive d'Iserbyt, à l'entame de l'avant-dernier tour de circuit. Le dossard n° 1 et champion d'Europe de la spécialité, déjà vainqueur de la première manche du X2O Badkamers Trofee fin octobre à Oudenaarde, âgé de 23 ans, confirme donc sa grande forme à l'approche de l'hiver. Il devance Lars van der Haar (+6'') et Van Aert (+27''), victime d'un incident mécanique dans le dernier tour et qui a dû changer de vélo. Rendez-vous ce dimanche en Coupe du monde à Tabor Les trois coureurs s'affronteront à nouveau dès dimanche en République tchèque, à Tabor, où les attend la première manche de la Coupe du monde. Ils y retrouveront le vice-champion du monde britannique Tom Pidcock (qui rejoindra Ineos en 2021), mais pas encore Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix), qui ne fera lui sa rentrée en cyclo-cross que le 12 décembre à Anvers. lire aussi Toute l'actu du cyclo-cross