Cyclo-cross - Cyclo-cross : Tom Pidcock enchaîne dans le bourbier de Gullegem

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Deuxième victoire en trois jours pour Tom Pidcock, qui a remporté avec brio le cross de Gullegem (Belgique) ce mardi, sur un circuit très éprouvant. Déjà vainqueur en Coupe du monde dimanche à Hulst (Pays-Bas), Tom Pidcock a confirmé sa belle forme en remportant ce mardi le cross de Gullegem (Belgique), épreuve n'étant affiliée à aucun des labels Superprestige, X2O ou Ethias. Le Britannique d'Ineos-Grenadiers, favori en l'absence de Wout van Aert, Mathieu van der Poel ou Eli Iserbyt, s'est débarrassé de Quinten Hermans (finalement 3e), peu après la mi-course pour s'imposer devant le jeune Belge Joran Wyseure (20 ans). Sous la pluie, les coureurs ont très souvent été contraints de mettre le pied à terre pour franchir certains passages impraticables à vélo, maculés d'immenses flaques de boue et dans lesquels beaucoup ont glissé. Alors qu'il avait déjà filé seul en tête, Pidcock lui-même est parti à la faute lors d'un changement de vélo, sans conséquence sur le résultat final. Il décroche ainsi sa troisième victoire de la saison dans les labourés.


Chez les femmes, la victoire est revenue à la Néerlandaise Shirin van Aanroij qui s'est imposée en solitaire devant la Canadienne Maghalie Rochette et la Britannique Zoe Backstedt, championne du monde sur route chez les juniors.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles